La marque

Comment présenter Lorina Balteanu, tant son tempérament est libre et iconoclaste ?

D’aucuns parleront de la femme de lettres, résidente à l‘institut Gorki, la poète, la journaliste. D’autres évoqueront la femme engagée qui, à la tête d’une puissante fondation, œuvra pour le développement économique et social de son pays, la Moldavie.

En 2006, Lorina découvre et réinvente la technique de la frivolité (dentelle à la navette) pour donner naissance à des bijoux d’une élégance folle. Conjuguant son gout pour l’artisanat d’art et son engagement social, elle crée sa propre société de bijoux et la marque qui porte son nom.

Au printemps 2016, Lorina ouvre deux boutiques à son nom à Paris : rue Dauphine, au cœur de Saint Germain des Prés, rue du Pont Louis Philippe, en face de l’ile de Saint Louis.

Entrelacs d’anneaux et de chaines formés à base de nœuds, réalisés sur les doigts à l’aide de navettes, la dentelle de frivolité est particulièrement solide. Cet ensemble de nœuds forme des dessins parfois très élaborés.

Cette dentelle fut très en vogue au XVIIIème siècle dans les cours d’Europe. Les aristocrates de l’époque en appréciaient la finesse et réalisaient elles-mêmes de petits ouvrages en recevant dans leur salon, faisant admirer leurs gestes gracieux.

Inspirée, Lorina Balteanu y incorpore des perles de verre et des pierres semi-précieuses. Enrichissant ainsi la technique, elle donne à la dentelle une préciosité nouvelle et la transforme en bijou.

Chaque pièce est entièrement réalisée à la main par les dentellières de son atelier qui perpétuent ce métier d’art.

Baroque, romantique, graphique, folklorique, les styles se mêlent comme un trésor à découvrir.

Colliers, bracelets, boucles d’oreille émerveillent, déploient l’imaginaire. Réminiscence du temps des princesses, flamboyances ottomanes, jardins anglais dans la brume…

Sacs du soir, minaudières ou pochettes très couture viennent compléter la collection, accessoires d’une distinction absolue, à garder toute la vie et à transmettre.

Chaque pièce, par son inspiration et sa finesse de travail ouvre au ravissement.

Depuis Juin 2016, Lorina Balteanu propose dans sa boutique lumineuse du Pont Louis Philippe un vestiaire sensuel et romanesque, où la frivolité donne un luxe spectaculaire à chaque robe.

Robe de bal, robe de mariée, robe du dimanche, robe de ville, robe des champs, toutes les toilettes sont mises en scène pour combler les femmes du monde…